Aux fils de Rose-Abby

Du coton, de la laine, des petites aiguilles, des grandes aiguilles et du crochet

07 juin 2011

pour le 200° billet encore une aventure Rosabienne

La famille Rose-abby fait évoluer sa cuisine : changement des plans de travail, de la crédence, de l'évier et remplacement des meubles déppareillés ou menacant de tomber.

Vous croyez quand même pas que ça allait se passer simplement et normalement ?

 

Ça a commencé par Ikéa : je me pointe vendredi avec une liste de meuble à acheter faite par Zhom : pas détaillée la liste.  Du  type : un meuble de 80cm sans les portes un meuble complet de 40cm etc. Pas grave, on se débrouillera avec le vendeur, ils doivent avoir l’habitude.

Mon tour arrive

Le vendeur rempli mon bon de commande.

Je me prend un peu la tête avec lui car Zhom voulait des pieds de meuble en inox mais aussi une plinthe et le vendeur me dit "si y a plinthe y a pied plastiques". J’insiste en lui demandant pourquoi et la réponse immuable c’est « si y a plinthe y a pied plastiques » pas d’explication hors je voyais de ma place des pieds inox qui ne dépassaient pas du meuble donc je ne voyais pas pourquoi ce n’était pas possible. Je finis par me dire : je verrai en bas en prenant mes morceaux.

Il me donne mes feuilles en libre service et au retrait marchandise.

En me dirigeant vers l’étage du dessous, un doute m’assaille ? Comment pouvait-il avoir bien mis ce que je voulais puisqu’il ne m’avait posé aucune question ? du type étagères bois ou verre ? Ou bien tiroir avec frein ou pas …. Et je ne sais quoi d’autre.

Je décide de jeter un coup d’œil à la liste et je découvre rapidement que j’ai une porte de 40 mais pas de caisson de 40, pas d’étagère non plus….

Donc avec ma puce, on repart au rayon cuisine, on trouve les docs et on pointe tout en ôtant se dont je ne voulais pas et en rajoutant ce qu’il manquait. Effectivement il m’avait mis n’importe quoi : le standard habituellement pris alors que moi je ne change pas de cuisine, je change ce qui est usé. Coup de chance la liste au retrait marchandises était juste. pas besoin de refaire la queue.

Bilan : au lieu d’être à la maison à 14h pour recevoir Ange, on est arrivé à 15h30… On a entre aperçu l'ange mais ça fait quand même plaisir qu'elle soit venu me confirmer que : "si y a plinthe y a pied plastiques" parce que les plinthes se clippent sur les pieds en plastique..... elle sait répondre à une question elle !!! Elle devrait faire vendeuse-Ikéa.

Et pour info les anneaux se vendent par sachet de 4 au SAV d'Ikéa, on ne sait pas encore si ils s'adaptent sur les pieds en inox... réponse peut-être un jour !!!

 

Mais le pompon c’est à casto :

 

La semaine dernière, on a enfin trouvé THE plan de travail et THE crédence chez casto : ils ont un présentoir où est noté sous l'échantillon. : en libre service avec le n° de l’emplacement, ou bien « en stock, voir avec votre vendeur » ou bien « sur commande »

Nos choix étaient soit en stock, soit en libre service. Super coup de bol, on était content.

 

On va donc chercher ce qu’il nous faut dimanche (y a des réduc le dimanche) on rencontre notre vendeur et on lui demande : 1 plan de travail de 3m et 2 crédences (ref « en stock, voir avec votre vendeur ») et on lui précise qu’on voudrait aussi 2 plans de 2m (en libre service)

Il se jette sur son ordi, rempli ces cases et nous annonce tout joyeux :

-« z’avez de la chance:  Alors le plan de 3m je l’ai en stock, je vous le sortirai pour demain car on sort rien de la réserve ce dimanche, on a pas assez de monde. Pour les crédences, ça va être rapide, livraison ici le 2 juillet, c’est un samedi, faudra attendre le lundi pour les prendre parce que avec les vacances ça sera peut-être compliqué. Et pour les plans de 2 m, il n’en reste qu’un mais si ça vous arrange, je peux faire coïncider la livraison avec les crédences comme ça vous ne viendrez pas 15 fois »

Franchement, d’habitude Zhom à de la répartie mais là il est resté bouche bé !!! Heureusement il s'est resaisi après...

Quand à moi : c’est sorti tout seul « c’est une blague ? »

Et le vendeur de me dire : « quoi donc ? »

-« Le délai, c’est une blague ? »

-« Quel délai ? Le plan de travail ? On est désolé mais on est un week-end férié, c’est pas simple au niveau du personnel »

-« pas seulement . Le 2 juillet… »

-« bah, c’est hyper rapide par rapport à d’habitude, vous avez de la chance, normalement c’est 6-8 semaines. On vous avait donné un autre délai ? »

-« mais c’est écrit : « en stock, voir avec votre vendeur »

 

Sur le ton du pro qui s’adresse à la débile (celui qu'il faut éviter de prendre avec moi) : -« Quand vous avez pris vos renseignements, madame, on vous avait donné un autre délai ? »

-« On est venu la semaine dernière, comme vous avez un présentoir très bien fait on a pas dérangé de vendeur : y a écrit « en stock, voir avec votre vendeur » donc pas de délai »

-« C’est pas bien long d’ici le 2 juillet, madame, ça va passer vite, de tout manière vous avez pas vos 2 plans de 2m puisque j’en ai qu’un. Bon on fait quoi vous venez demain ou on met tout pour le 2 ?»

-« mais vous croyez qu’on a fait quoi depuis jeudi ? j’ai une cuisine démontée moi»

-« oh mais madame, on commence pas sans avoir de délai, fallait réfléchir avant de démonter »

 

J’avoue que l’espace d’un instant avoir eu envie de lui démonter ....... la tête …… mais bon comme je n’avais pas négocié de délai je me suis abstenue. Zhom a pris le relai :

 

-«  Alors leçon de français : en stock ça veut dire présent dans les locaux donc pas de délai, et même pas 24h…….. Et « en commande » ça veut dire pas présent dans les locaux donc délai….

Alors je vais être très clair : on 6 personnes à table 2 fois par jour, vous allez me donner votre adresse personnelle et vous allez expliquer à votre épouse que, premièrement «  C’est pas bien long d’ici le 2 juillet, ça va passer vite » et deuxièmement vous lui expliquerez aussi la notion de délai dans le « en stock ». Vous vous débrouiller comme vous voulez, mais si vous ne m’apporter pas une solution, celle-ci sera la mienne. La prochaine fois vous réfléchirez avant de dire aux gens de réfléchir !!!»

 

J’avoue que là il était blème le monsieur. Il nous a alors expliquer avec beaucoup de diplomatie et d’excuses que les crédence ne sont jamais en stock car c’est trop fragile mais que cette décision était récente.

-« récent comment ? »

-« 1er janvier »

-« on est début juin et y en a pas un qui a pris sont plus beau crayon pour faire la modif ? Faut vous apprendre à écrire aussi ?»

-« …… »

-« Trouvez-nous une solution »

Il a pianoté sur son ordi et nous a annoncé que dans un autre magasin proche, il y avait les 3 plans de travail en stock et 4 crédences. mais qu'il ne pouvait pas les réserver et qu'il ne pouvait pas garantir l'exactitude des stocks.

On y fonce, non sans lui avoir fait remarquer que là-bas ils en ont en stock… ça doit être moins fragile que chez eux.

On a eu nos plans de travail mais pas de chance les crédences étaient réservées, pas moyen de les acheter, et le délai pour en avoir c’est ….. Le 2 juillet… on a pas commandé, un peu trop la haine……

Allez dans notre malheur on a de la chance :

Premièrement j’ai menti au monsieur de casto et on a rien démonté. Intuition peut-être ? Non pas vraiment : coup de chance : pas eu envie de commencer vendredi (comme c’était prévu) vu que le connard vendeur d’ikéa m’a fait n’importe quoi : j’ai préféré attendre d’avoir tout pointé avec Zhom avant de commencer à démonter et comme il est rentré super tard vendredi et que samedi on a été chercher l'évier, on a pointé que samedi soir……. Y en a qu’on du bol quand même.....

Et deuxièmement on a vu le quasi même modèle de crédence chez brico dépôt, ils les ont en stock et faîtes-moi confiance, quand j’ai appelé pour savoir, j’ai bien demandé au vendeur

si il en avait dans le magasin,

et si il en avait beaucoup

et si elles étaient prenable maintenant

et si d'après lui il en aurait assez si je venais samedi

et et …….. il m’a pris pour un niaise vu comment j’ai insisté mais m’en fout moi, lui ses stocks, ils n'ont pas de délai… On ira les chercher samedi matin à l’ouverture….

Et ensuite on devrait envisager d'effectivement tout démonter pour tout remonter....... enfin verrez bien ce que j'aurai à raconter dans le 201ème billet !!!

Posté par RoseAbby à 12:41 - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    je sens que le 2 juillet va devenir ta date fétiche !

    Posté par angedikéa, 07 juin 2011 à 15:30
  • je ne crois pas non ! ma cuisine je l'aurai avant le 2 juillet sinon, adieu tes cannelés ...

    Posté par Rose-abby, 07 juin 2011 à 15:47
  • mon avis d'ici Samedi , ils n'en auront plus! en une semaine tout va partir!!!!!!!!!

    Posté par cricri, 07 juin 2011 à 16:33
  • wahouuuuuuuuuuuule post de oufff !!
    bon c pas tout de suite que je vais tester la nouvelle cuisine !!!
    je constate que y'a pas que vers chez nous qu'il y a des vendeurs un-con-pétant et con !!!!
    Bon courage la frangine
    cool le bof j'adore son humour pour vendeur-crétin

    Trèves de balivernes c quand que je viens manger ???????

    Posté par bougnia, 07 juin 2011 à 21:06
  • pour cri-cri

    porte poisse........ eh bien non ! elles sont achetées...... nark nark nark

    Posté par Rose-Abby, 09 juin 2011 à 19:59
  • pour bougnia

    c'est pas parce qu'on a tout, qu'on a fini

    patience pour les essais

    Posté par Rose-Abby, 09 juin 2011 à 20:01
  • je constate que tu n'as pas perdu ton souffle en remontant à la surface LOL

    Posté par fée des tiroirs, 13 juin 2011 à 20:15
  • C'est quand la crémaillère ?
    ne te fais pas de souci nous dormirons chez ange

    Posté par Almost, 16 juin 2011 à 20:24

Poster un commentaire