Aux fils de Rose-Abby

Du coton, de la laine, des petites aiguilles, des grandes aiguilles et du crochet

05 août 2010

la vérité

Non, je ne connais pas la température au large du croisic, seulement du bord de plage et oui, ça caille......

Non, je n'ai pas plongé mais je suis allée visiter l'Ocearium du Croisic

ocearium

et oui les photos sont de moi,

et oui ça bouge css bêtes là !!!

Alors en voici d'autres que je ne pouvais mettre sans tout dévoiler :

poulpe

coraux

 

manchot

 

tortue

 

requin

Le bassin des requins est un vrai bijoux. Le responsable du site en fait une présentation quotidienne et c'est un vrai passionné des squales et de la protection des animaux sous-marins. Nous avons discuté longuement du milieu subaquatique et j'ai appris beaucoup de choses.....

Entre autre sur le comportement des animaux face à la lumière de nos torches de plongée et de nos spots pour les photographier. Nos lumières sont de + en + puissantes grâce à la technologie et pour le confort du plongeur. et comme d'hab on ne pense pas toujours au confort de l'animal. Nous sommes sensibilisé à ça durant nos cours : ne pas intervenir, ne pas toucher, ne pas suivre un animal qui fuit.......mais c'est encore très loin de la réalité. Certaine race des profondeurs sont si perturbée par la lumière en période de reproduction que leur semence peuvent devenir stérile par un simple éclairage de quelques minutes (dû au stress occasionné)

Je voulais me diriger vers la photo sous- marine (dès que mes finances me le permettrais) grâce à lui j'ai changé d'avis. C'est trop agressif pour les animaux. Son expérience ne vient pas seulement des photos prises sur les aquarium avec les flash (qui sont interdit à l'océarium) mais surtout de la gestion des éclairages au sein des salles pour ne pas agresser les poissons abyssaux dans les aquariums. Il a certaines races qui sont passés de 1 mois d'espérance de vie à plusieurs années (en fait toujours vivantes) rien qu'en agissant sur l'éclairage de la salle.

Alors amis plongeurs-photographieur, à moins d'être sûre d'apporter des infos primordiales à la science biologique subaquatique, oubliez vos appareils photos........ Des photos de poissons du noir, les sites internet en regorgent déjà.

Alors amis créateurs de technologie pour photos sous-marines au lieu de développer de + en + de puissance dans nos torches, développer des APN + sensibles et nécessitant pas ou peu de lumière (ah bah oui, tout de suite c'est + compliqué, donc + cher à développer et donc - rentable)

Et enfin amis plongeurs : les torches supers puissantes pour éclairer fort les coins sombres c'est pas super

Oui au niveau sécu on en a besoin d'une ........ par palanquée et en cas de problème. Donc à allumer...... jamais ou presque. A utiliser comme le couteau : pour sa survie.

La torche qui éclaire suffisament pour y voir sans pour cela éclairer fortement est déjà suffisamment génante pour le poisson, pas la peine d'en rajouter.

Après tout n'oublions pas que la passion qui nous fait descendre, c'est eux............

Posté par RoseAbby à 18:35 - Plongée - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    t'as oublié la musique ...
    tin... tin...tin...tin..........

    Posté par bougnia, 18 août 2010 à 00:14

Poster un commentaire